INTÉGRATION ET INCLUSION : interconnexions et oppositions dans deux domaines éducatifs au Québec

Josée Charette, Corina Borri-Anadon

Resumo


Plusieurs systèmes éducatifs dans le monde, comme c’est le cas au Québec, tendent vers l’adoption de politiques d’éducation inclusive qui visent à répondre de façon équitable aux besoins de tous les élèves. Alors que le paradigme d’éducation inclusive concernait initialement les élèves qui présentaient des handicaps, il englobe maintenant d’autres sous-groupes d’élèves, dont les élèves minorisés sur les plans de la diversité ethnoculturelle, religieuse et linguistique. Cet article propose une lecture critique de l’évolution du paradigme de l’éducation inclusive et du concept d’intégration dans deux domaines éducatifs au Québec : celui de l’adaptation scolaire et celui qui concerne la diversité ethnoculturelle, religieuse et linguistique (ERL). L’exploration du chemin parcouru dans les deux domaines éducatifs illustre l’ancrage de l’évolution des concepts dans les débats sociaux, qui eux-mêmes s’articulent selon des courants politiques, des sensibilités particulières de la société, et qui se réflètent dans les pratiques des milieux scolaires. La conclusion invite le milieu de la recherche et les autorités éducatives à contribuer à la clarification des concepts et des paradigmes, en leur rappelant que ces derniers peuvent enfermer les individus et les groupes dans des rapports sociaux parfois teintés de dynamique de domination.


Palavras-chave


Québec; éducation inclusive; intégration; inclusion; domaines éducatifs.

Texto completo:

PDF (Français (Canada))


DOI: https://doi.org/10.12957/periferia.2022.65376

Licença Creative Commons
Este obra está licenciado com uma Licença Creative Commons Atribuição 3.0 Brasil  

Revista Periferia, uma publicação eletrônica do Programa de Pós-Graduação em Educação, Cultura e Comunicação em Periferias Urbanas – PPGECC/UERJ - ISSN: 1984-9540